Notre professeur est JEAN JACQUES GALINIER qui a créé l’école Fa Tai Chi .

Quand nous parlons d’école, nous parlons d’une pratique spécifique de la boxe taiji. Quel que soit le style de boxe pratiqué, chaque école a sa spécificité, il n’y a pas de dogme établi, la pratique des formes (TAO LU ) est vivante. Et il n’y a pas UNE vérité de pratique, bien souvent le fond est commun seul la forme varie. Mais l’essentiel réside dans l’esprit de la pratique et dans celui qui l’enseigne.

De ce fait il peut être déroutant pour un pratiquant qui change d’école de ne pas retrouver la forme travaillée dans sa précédente école; nous entendons souvent « oui mais moi on ne pas montrer comme cela » alors le pratiquant se braque et parfois ne revient pas au cours suivant, par contre celui qui reste à compris toute la richesse de l’art et ces multiples facettes. Et vérifie l’aphorisme « que dans la voie ce qui importe c’est le chemin et non le but »

Jean-Jacques Galinier pratique les arts martiaux depuis plus de 30 ans, Judo, Taekwondo, Kung Fu, Bagua Zhan (Pakoua djang), Xingyi Quan (Shing yi Chouan) et Taiji Quan (Tai Tchi Chouan) depuis 25 ans. 4 médailles d’or au tournoi internationnal de Wu Shu traditionnel de Qingdao(tchingdao) en 2004, en Taiji Quan à mains nues et avec armes et en Bagua Zhang.
En 2006, lors d’une cérémonie traditionnelle, il devient le disciple officiel du Maître Ding Dahong (Ting Tarhong) et rentre de ce fait dans la lignée de transmission de Taiji Quan de l’école Chen de Pékin, ainsi que celle de l’école Yang. De plus Maître Ding le fait reconnaître et certifier auprès des autorités chinoises comme Maître renommé Ming Shi.

simple-fouet-chen24-recadre-low